Quelles spécificités pour sa machine à coudre Brother ?

Vous disposez de 200 euros et quelques ? Pourquoi ne pas investir dans la machine à coudre Brother ? Loin des modèles bas de gamme, cette marque cible aussi les brodeuses et débutantes à petits budgets en offrant des machines classiques à partir de 150 euros. Cependant, en visant les modèles pas chers, il va falloir être pointilleux sur quelques critères ainsi que sur les options de ce type de machine.

Les bonnes raisons pour choisir la marque Brother

Vous voulez miser sur une valeur sûre dans l’achat d’une surjeteuse recouvreuse? La machine Brother fs40 se trouve au top de la liste. La marque a fait ses preuves depuis des centaines d’années déjà. Aussi, c’est toujours mieux de s’orienter vers un nom que l’on connaît plutôt que de faire confiance à un parfait inconnu ! C’est la même chose sur le marché. Et avec le nombre d’idées créatives et technologiques qui croît chaque année chez la marque, difficile de ne pas céder.

Machine mécanique ou électronique ?

Ce sont généralement les deux types de machines à coudre que l’on retrouve dans les magasins de vente. La première relève du traditionnel. Toutefois, elle garde toujours une clientèle fidèle, même en 2018. Dans la liste, nous avons par exemple les vieilles dames du troisième âge à genouillères ainsi que les novices souhaitant réaliser une belle nappe de table pour leur jardin ou encore une housse de chaise ou coussin destinée à orner l’allée vers la maison après avoir lu un livre couture. Ce modèle-ci a l’avantage d’être moins cher. Il vous suffit d’épargner dans les 200 euros pour une machine silvercrest au top. En contrepartie vous devrez être persévérant et assidu dans le réglage de l’appareil, qui lui, se fera de temps en temps. Par contre, si vous souhaitez vous faciliter la vie, il n’y a pas mieux que le modèle électronique. Un minimum d’ajustement, de meilleures finitions dans les points de couture, des boutonnières automatiques, plus de rapidité, un travail fait dans une totale discrétion… bref, toute une liste d’avantages, mais qui se paie à un prix plus élevé.

Les critères à prendre en compte

Certes, le choix de la machine à coudre brother repose, en premier lieu, sur le besoin de la personne. Néanmoins, quelques variables doivent être prises en compte dans le processus.
La puissance du matériel de couture constitue le premier facteur influent dans la sélection. Cette caractéristique peut se traduire par la couture d’une étoffe épaisse de quelques millimètres. Ce critère prime lorsqu’on a tendance à relooker la housse sur sa pergola par exemple. Aussi, elle est indissociable à la fiabilité et la robustesse de l’appareil électronique. Effectivement, la meilleure machine à coudre brother peut être perçue comme celle qui, après plusieurs usages intensifs, reste opérationnelle. Néanmoins, cette longévité dépendra aussi de la manière dont l’utilisateur l’emploie. Bien sûr, cette qualité a un prix, contrairement aux modèles plastiques bas de gamme que l’on retrouve à 90 euros.
Le second critère concerne les points de réglages. C’est essentiel que vous travailliez dans le stylisme ou que vous ne soyez qu’un simple couturier d’occasion. D’ailleurs, dans le dernier cas, préférez une singer machine à point droits et jersey pré-réglés comme cette J14 de Brother à 119 euros. Cela dit, il vous sera impossible de coudre le cuir qui vous sert de housse de voiture. Autrement, l’idéal serait d’avoir la possibilité de les régler à sa guise (et pas seulement le point zigzag) comme avec cette janome green 19 qui s’acquiert à 149 euros. Cette dernière admet même une largeur du point à 4 ou 5 mm.

Quelles options pour sa machine à coudre Brother ?

La machine à coudre industrielle est un dispositif qui met en œuvre plusieurs éléments. Parmi ces derniers, l’on retrouve l’enfile aiguille. On apprécie le fait qu’il soit intégré à la machine. Effectivement, pour le gadget indépendant, il suffit d’une petite inattention de la part du vendeur pour que vous vous trouvez avec la mauvaise taille. Par contre, pour un modèle intégré, sachez qu’il peut se tordre facilement. Dans cette situation, vous aurez certainement à opter pour une aiguille de plus petite taille. Cette option est à vérifier impérativement. Idem pour les pédales et le pied où l’on pose sas fermeture à glissière ainsi que le bras libre. Normalement, toutes les machines nouvelles générations en disposent. Mais comme il y a toujours des exceptions à la règle, vérifiez tout de même.
La canette (horizontale ou verticale) est un autre kit mercerie que l’on pense fournie à la livraison de la machine. Pourtant, elle ne l’est pas toujours, notamment chez les modèles bas de gamme. Notons que son rôle est de contenir le fil à coudre intérieur qui va permettre de lier vos coupons de tissus. Elle facilite la vie au tailleur dans la mesure où l’on a un enfilage simplifié. Ensuite, on a la bobine de fil supérieure. Ce n’est impératif pour le fonctionnement de la machine. Néanmoins, cela peut faire la différence sur la performance de deux modèles distincts.

Rédigé par
Plus d'articles de Fanny

Offrez-vous un bain relaxant et bio fait-maison

Après une dure journée, prendre un bain relaxant le soir est la...
Lire la suite