Top 10 Meilleure Jumelles De Vue 2021

Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Jumelles De Vue ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Jumelles De Vue pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Jumelles De Vue !

Notre sélection de jumelles de vue

Guide d’achat jumelles de vue

Les jumelles de vue constituent l’accessoire indispensable pour un observateur. Elles servent notamment à observer la nature. Mais choisir une paire de jumelles qui soit adaptée à vos besoins n’est pas toujours évident. En effet, les modèles disponibles sur le marché sont nombreux et les usages varient. Il convient donc de réaliser un comparatif des différents critères d’achat d’un tel produit avant d’en faire l’acquisition. Pour ce faire, voici un guide d’achat en vue de trouver les meilleures jumelles de vue.

Les différents modèles de jumelles de vue

Sur le commerce, on distingue :

  • Les jumelles compactes sont des petites jumelles qui offrent un poids réduit et un moindre encombrement. Elles tiennent donc sans problème dans votre sac à dos. Cependant, elles sont moins lumineuses que les jumelles classiques, surtout en vision nocturne.
  • Les jumelles à prismes de Porro sont les moins chères du commerce. Leurs objectifs sont montés dans des tubes vissés au corps du dispositif. Ce modèle est moins solide et moins étanche, mais il offre une luminosité correcte.
  • Les jumelles à prismes en toit sont plus légères et plus compactes que les modèles à prismes de Porro. Elles offrent deux moyens de mises au point. Un premier ressemblant à celui des jumelles de Porro et un deuxième dont la mise au point est interne. Cette dernière assure une meilleure stabilité mécanique et protège les jumelles contre l’humidité.

Les performances optiques

La performance optique d’une paire de jumelles est exprimée par deux nombres séparés par le signe « x ». Le premier chiffre indique le grossissement et le deuxième représente le diamètre de l’objectif exprimé en millimètres.

Le grossissement

Le grossissement ou le zoom désigne l’agrandissement des sujets à observer. Plus il est élevé, plus il est possible d’observer les oiseaux de loin. Les modèles les plus recommandés pour l’ornithologie sont ceux grossissant 8x à 10x. Ils conviennent aussi pour l’observation de la faune lors d’un safari ou pour les chasseurs. Ils sont lumineux et légers.

Mais il faut savoir qu’un fort grossissement engendre un champ visuel moindre. Les vibrations engendrées par le tremblement des mains sont également plus importantes. Dans ce cas, il est conseillé d’opter pour les modèles dotés d’un stabilisateur d’image optique.

Le diamètre de l’objectif

Le choix du diamètre de l’objectif est important. Il dépend des conditions d’usage du dispositif. Pour une observation exclusivement diurne, un objectif de 30 mm est adapté. Toutefois, afin d’optimiser les performances lors de conditions difficiles d’observation, un modèle de 40 à 42 mm avec un indice crépusculaire élevé est conseillé.

La pupille de sortie

La pupille de sortie indique l’endroit où les faisceaux de lumières qui sortent des jumelles de vue se croisent. Son diamètre doit idéalement correspondre à celui de la pupille de votre ?il. De manière concrète, les pupilles de sortie sont les deux cercles aperçus au centre de la lentille frontale de vos jumelles.

L’indice crépusculaire

En plein jour, la performance des jumelles de vue est déterminée par le grossissement. Mais pour voir la nuit ou au crépuscule, fiez-vous à l’indice crépusculaire afin de déterminer la performance de votre paire de jumelles. Pour une vision de nuit optimale, il est préférable d’opter pour un modèle dont la pupille de sortie est grande. En effet, lorsqu’il fait noir, la pupille humaine se dilate également à son maximum.

La correction dioptrique

Sur l’oculaire droit de votre paire de jumelles se trouve aussi une bague graduée. Elle sert à régler la dioptrie en cas de différence de qualité visuelle entre les deux yeux des observateurs. Il suffit de régler la molette centrale de mise au point pour l’?il gauche. Ensuite, couvrez l’?il gauche et effectuez les réglages pour l’?il droit.

La profondeur de champ

Ce paramètre relève de la géométrie. Il est lié à votre capacité d’accommodation et ne dépend donc pas de la qualité de votre paire de jumelles. Pour tester la profondeur de champ de cette dernière, il suffit de viser un objet précis et de regarder si la zone en arrière-plan est nette ou non.

Le champ de vision

Le champ de vision désigne le paysage visible dans les jumelles de vue. Il est exprimé en mètres ou en degrés. Un vaste champ de vision permet de repérer facilement un objet en mouvement. Il est idéal pour l’observation des oiseaux par exemple. Le champ de vision diffère d’une paire de jumelles à une autre. Cela est dû à l’usage d’oculaires différents. Les plus courants sont ceux de type Kellner avec trois lentilles dont l’angle de vision est de 50° au maximum.

Pour jouir d’un angle de vision plus large, les oculaires utilisés doivent être plus sophistiqués (de type Erfle ou Nagler). Un oculaire grand champ de vision permet d’obtenir un angle de vision pouvant atteindre 80°. Un modèle bon marché, même s’il offre un grand angle de vision, présente généralement un manque de netteté de l’image.

Le dégagement oculaire

Le dégagement oculaire (DO) ou Eye Relief représente la distance en mm entre la lentille de l’oculaire et l’endroit où la pupille de sortie se forme afin que le champ de vision soit complet. Ce critère est particulièrement essentiel pour les porteurs de lunettes, car ceux-ci doivent surmonter une distance plus élevée que les utilisateurs classiques.

Un DO d’au moins 15 mm est conseillé pour ceux qui portent des lunettes de vision. Ces derniers doivent aussi s’assurer que leur paire de jumelles dispose de bonnettes ou ?illetons rétractables et réglables pour un rapprochement idéal.

La construction optique

La stabilité et la qualité de la construction optique d’une bonne paire de jumelles sont aussi indispensables. En cas de mauvais positionnement des deux axes optiques, les images se dédoublent, car le parallélisme est défaillant.

L’étanchéité

Les jumelles de vue doivent être étanches à l’humidité et à la poussière pour éviter d’abimer les surfaces optiques. Pour ce faire, privilégiez les jumelles à prismes en toit, même si les jumelles à prismes de Porro de qualité résistent très bien à la pluie. Certains modèles de jumelles de vue sont même étanches à l’immersion sur plusieurs mètres. Le choix dépend donc des différentes utilisations de l’objet.

Le poids

Le poids constitue un critère important si vous avez besoin de vos jumelles de vue pour des randonnées. Il est généralement mentionné dans les spécifications techniques du produit, mais faites un essai avant d’acheter pour vérifier si cela vous convient. Aussi, si vous êtes un randonneur, il importe de choisir des jumelles dotées de harnais.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2021-10-17 02:43:32