Comment organiser un vide-dressing?

vide-dressing

Il arrive bien souvent qu’on arrive à une période où les placards débordent et où l’on ne s’y retrouve plus. C’est le moment d’organiser un vide dressing et de proposer à la vente tous les vêtements et accessoires que l’on ne porte plus. Pour celles qui veulent se lancer, voici tout ce qu’il y a à retenir.

Les étapes à suivre pour organiser un vide dressing ?

Trier ses placards pour renouveler sa garde-robe, toutes les modeuses l’ont fait au moins une fois dans leur vie. Dans l’idéal, on organise un vide dressing au moins une fois par an, en veillant à en organiser un par saison dont un en hiver et un en été. L’idée est de faire de la place chez soi et de se débarrasser des vêtements et accessoires que l’on ne porte plus ou que l’on n’a jamais mis pour quelconque raison afin que d’autres en profitent. On pourra par la suite renouveler sa garde-robe et faire de la place pour les nouveaux arrivants dans la même foulée. Pour organiser un vide dressing, on fait appel à deux ou trois amies et on s’entend sur le lieu, la date et le déroulement de l’évènement.

Dans l’idéal, on choisit le faire chez soi, cela évite les frais de location, mais s’il y est possible de louer une boutique ou un café le temps d’une journée ou d’un après-midi, c’est mieux. On peut en effet s’assurer une meilleure clientèle en organisant le vide dressing dans un lieu ouvert. Pour s’assurer un bon taux de fréquentation, il vaut mieux organiser le vide placard en début de soirée en semaine. Reste ensuite à faire la promotion de l’évènement via Internet, surtout les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, SnapchatTwitter) et les blogs. Les clients potentiels pourront alors y faire un saut après le travail, pour un afterwork shopping et ramener dans la foulée quelques collègues après avoir pris soin de confier leurs enfants  à une nounou périscolaire ou à une assistante maternelle pour la soirée. En effet, même si le vide dressing ne dure que deux à trois heures, les parents ne pourront pas toujours emmener leurs enfants à de tels évènements, surtout s’ils sont prévus en soirée.

Assurer le déroulement du vide dressing

Le jour J, on s’assure de présenter des vêtements et des accessoires en parfait état, nettoyés, repassés et placés sur des cintres ou bien pliés sur une table. Concernant les pièces à vendre, les vêtements de marque et autres pièces de luxe, à ne citer que Gucci ou Louboutin, doivent être mis en avant et les pièces soldées placées dans des corbeilles. Pour ceux qui ont des connaissances dans le milieu de la mode, on peut en profiter pour louer des portants et des cintres. Pour s’assurer de belles ventes, il vaut mieux présenter des pièces de saison, qui peuvent être portées tout de suite et bien évidemment des pièces tendance que les gens auront envie d’acheter.

On peut tout proposer lors du vide-dressing, des robes en passant par les hauts, les bas et les accessoires comme les chaussures, les sacs, les foulards, les chapeaux et les bijoux. Pour que les clients puissent avoir une idée du rendu des pièces sur eux, il est important de prévoir une cabine d’essayage et un miroir. Enfin, pour ce qui est des prix, il faut prévoir des étiquettes et définir en amont une fourchette de prix pouvant aller de 1 à 50€ en fonction de l’état et de la marque des pièces présentées.

Rédigé par
Plus d'articles de Fanny

Quelles spécificités pour sa machine à coudre Brother ?

Vous disposez de 200 euros et quelques ? Pourquoi ne pas investir...
Lire la suite